Snowboard à Montréal

Ah, Mont Royal. Quand nous sommes arrivés à Montréal, nous habitions le long du chemin de la Côte des Neiges, donc à quelques minutes à pied du lac aux castors. Le Mont Royal était donc le premier endroit où nous allions pour respirer un peu, se dépenser, faire du sport, …

Je me rappelle les balades à pied et en raquettes, la luge, le patin sur le lac aux castors, la grimpe jusqu’au belvédère pour admirer la vue, … Alors forcément cette vidéo rend un peu nostalgique 🙂

h/t Stéphane!

On Repeat Today: Roudoudou

18 years later, I still get goose bumps when listening to that song. I first heard that song in a documentary named “Les Yeux Dans Les Bleux”. Back in 1998, France was hosting the Football World Cup, and a journalist followed the French team every day and night, during pre-cup training and during the tournament. It gave us a very intimate view into their motivations, their every-day struggles, as if we had been with them.

18 ans plus tard, j’ai toujours la chair de poule lorsque j’écoute cette chanson. Je lai entendu pout la première fois dans le documentaire “Les Yeux Dans Les Bleux”, en 1998. Si vous n’avez pas vu ce documentaire et si vous êtes un peu intéressés par le foot, je vous conseille de vous le procurer. Si vous l’avez déjà vu, c’est peut être le moment de le regarder une nouvelle fois ?

Le film nous avait donné une vision différente de l’équipe, leurs motivations, leurs problèmes de tous les jours, et l’union de tous les joueurs. Bref, à voir et revoir !

Les secrets de Jetpack — WordCamp Paris

Pour ma première participation à WordCamp Paris, j’ai décidé de parler d’un sujet qui me tient à coeur : Jetpack !

Voici donc ma présentation : en attendant que la vidéo soit mise en ligne, vous pouvez parcourir mes notes ci-dessous, jeter un coup d’oeil à mon diaporama, tout en écoutant mes commentaires dans la vidéo au bas de cet article.

Découvrez les secrets de Jetpack pour gagner du temps dans vos projets

Omelette aux gaufres, ou gaufres aux omelettes ?

Le weekend dernier, j’ai décidé d’essayer quelque chose de nouveau pour le petit déjeuner. Inspiré par ma collègue Karen, j’ai décidé de préparer une omelette, avec des saucisses de Strasbourg et des tomates,  et de les cuisiner dans notre moule à gaufres. J’ai ajouté un peu de lait à mon omelette pour avoir plus de gaufres, préparé mon gaufrier, et voilà !

Le résultat n’était pas trop mal ! Ca gonfle vraiment bien dans le gaufrier, et ça permet de saupoudrer d’autres choses sur les gaufres dès qu’elles sont prêtes. Cette semaine, nous avons essayé le fromage râpé et le basilic. :)

Petit inconvénient cependant : huilez-bien votre gaufrier entre chaque tournée, sinon ça va coller !