Troisieme semaine terminée!

in Random

Et me revoilà, après une autre semaine de stage, et un weekend bien chargé, que je vus raconterai plus en détail dans un autre post… Le plus important fait de ma semaine était la visite d’un des trios centres d’insémination de Hongrie, pas loin de Budapest; à l’occasion de la présentation des taureaux de service, mais aussi des jeunes espoirs de testage pour le moment. Cette réunion étai très intéressante, elle m’ a en effet permis de découvrir quelque chose que je n’avais jamais vu en France. J’avais en effet déjà vu un centre d’insémination, et des réunions de centre, mais jamais comme cela. Pou celle-ci, il y avait a peu près 150 invités, je dirais, agriculteurs, associations agricoles, marchands qui venaient faire leur pub en même temps… Ce meeting se déroulait donc au centre d4insémination. Arrivée sur les lieux dans la matinée, avec ma voiture… Bon plan, puisqu4ayant une plaque française, je me suis fait prier de me garer dans le parking VIP… Avec ma clio, ils ne devaient sûrement pas savoir qui j’étais !

Ensuite, accueil par un groupe de quatre demoiselles qui proposaient un petit verre de Palinka a tout le monde, histoire d’accueillir tout le monde… A 10h du matin, ça se passerait pas comme ça en France… J Ensuite, direction vers une grande tente pour signaler notre arrivée, signer et donc enregistrer notre présence… Un café, un sac plastique avec de la pub et les derniers catalogues du centre, pour nous accueillir… Et parmi la pub, des dépliants pour des taureaux de Genes Diffusion… j’étais déjà un peu moins perdu… Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la « scène », un espace fit pour les réceptions de ce genre, avec des gradins pour le public, et en face un espace pavé avec deux petites surélévations, pour nous montrer les taureaux… Quelques mots du ministre de l’agriculture, venu ici pour l’occasion, te puis le directeur du centre a pris la parole, pour nous présenter les bouviers (sur ces mots, les bouviers apparaissent de portes derrière lui, ambiance corrida, ça faisait franchement classe !), et ensuite nous avons pu admirer les taureaux un par un. En fait de taureaux, un seul était né en Hongrie, tous les autres venant d’Allemagne, des Pays Bas, d’Italie ou de France (partenariat avec Genes Diffusion). C’était intéressant de voir leurs taureaux du moment, et les jeunes futures stars. Et ensuite, après deux heures de présentation, retour sous la grande tente et repas pour tout le monde, avec pour accompagnement un petit orchestre, bien sympathique. J’ai donc pu rencontrer des personnes qui m’avaient refusé en stage, ça faisait bizarre. Et j’ai pu voir quelques autres associations hongroises qui s’étaient déplacées et avaient monté un petit stand pour l’événement. Bref, bilan de cette journée très bon, j’attends la suite avec impatience. Cette semaine, nous retournons sur la ferme que j’avais visité la première semaine, mais cette fois ci dans le but de faire des mesures de mensurations corporelles. Je vous en reparlerai.

Ah, au fait ! Quelques photos !