Categories
Random

Encore une semaine…

Et voila ! Encore une autre semaine s’est écoulée, t pour le moment, les actualités sont toujours les mêmes, j’en ai bien peur… Comme vous devez en entendre parler vous aussi, c’est en effet la politique qui est dans toutes les bouches… Pourtant, le nombre de personnes dans les rues n’est pas vraiment important, et d’après de récents sondages, la population est contre ces manifestations en général… Mais malheureusement, l’opposition a fait de ces manifestations son char de guerre pour le moment, et le chef de l’opposition ne cesse d’alterner les discours devant les manifestants… Il ne prend plus la peine de parler au sein même du parlement, mais devant celui-ci, il est très bavard… Cette stratégie est donc juste une tentative de changement du gouvernement par la rue, puisque le parlement ne désire pas changer d gouvernement… Bien sur, le parlement est du coté du gouvernement en place…

Enfin bref, je vais arrêter de vous embêter avec de la politique, puisque tout ce bazar se terminera sûrement bientôt, les gens en ayant globalement marre des manifestants, appartenant a une seule partie de la population…. Le seul résultat est une chute de la valeur du Forint, et une chute de la vision de la Hongrie au niveau international… Pas vraiment bon pour un pays en plein processus de passage dans la zone Schengen et dans la zone Euro… Pourtant, ce processus est vraiment important pour les Hongrois. En effet, la pays ayant vécu à crédit pendant un grand nombre d’années, ce processus ne pourra e faire que par une réforme importante de toutes les parties de la société, dans le but de combler le déficit national. Pour conclure, des années un peu plus difficiles a venir pour les Hongrois, avant un saut en avant avec l’Euro. La France aurait beaucoup à apprendre de ces pays qui organisent leur accession à la zone Euro… En effet, quelle sera la position de la France dans l’avenir, face a ces pays tous neufs… ?

Enfin bon… Politique, politique, politique dans toutes les bouches… Cela a au moins l’avantage de me montrer l’organisation politique de la Hongrie, et de me faire mes opinions sur les différents partis, qui ont une orientation totalement différente de l’orientation française. Et ca donne aussi des sujets de conversation intéressants avec mes collègues de boulot, qui ne manquent pas de me demander mon avis sur le sujet, en tant que regard extérieur à tout ça… Enfin, plus tellement extérieur je pense, depuis que je croise des manifestants dans le métro tous les soirs en rentrant… Ca permet de se faire une idée de qui manifeste… Et ca donne une opinion sur la chose… Enfin bref, assez de politique, je promets, je vais essayer de limiter ca, ca vous frustre, non ?

Categories
Random

Politique : étape importante…

Encore de la politique, eh oui…. En effet, les manifestations ont cessé vendredi soir, et ceci pour tout le week end, parce qu’un moment important est arrivé… Les élections municipales… Les deux partis les plus importants, a droite et a gauche, sont en attente des résultats à l’heure où je vous parle, parce que des résultats des élections vont dépendre la suite de cet événement politique qui a fait tant de bruit ces derniers jours… Si le parti de Droite, Fidesz, gagne ; ils vont redescendre dans la rue pour demander un changement du gouvernement, grâce a leur position de force après la victoire de ces élections… Mais si ils perdent, que va-t-il arriver ? J’en suis toujours à me demander si ces gens qui manifestaient il y a quelques jours seraient capables de continuer de manifester, même après une défaite électorale… On verra demain… Personnellement, je me demandais aussi l’importance qui était donné à l’étranger de tout ce bordel ici ? Est-ce que JPP en parle aux infos ?? En attendant des nouvelles de Hongrie venant de France, je vous souhaite une bonne semaine !

Categories
Random

Quatrieme semaine…

Un autre petit bilan, après une semaine riche en événements ! Tout d’abord, la semaine en elle-même : deux expés à réaliser, dans deux fermes différentes ; ce qui m’a encore permis de continuer de découvrir l’agriculture agriculture hongroise. La première expé était mercredi, dans la Ferme d’Aubrac que nous avions déjà visité. La journée a démarré a 5h30, parce que cette ferme est relativement loin de Budapest. Nous sommes arrivés la bas à 8h30 seulement. Ensuite, la journée s’est passé avec les animaux, 100 vaches, 15 veaux males et 15 veaux femelles, qu l’on a mesuré dans tous les sens : Mesure du poids, de la note d’état, du tempérament, de la surface de Longissimus Dorsi (en clair, l’intérieur de la côtelette que vous avez dans votre assiette, mesurée aux ultrasons), l’épaisseur de couche de gras (ultra sons aussi), taille, tour de poitrine et longueur de corps, tout ceci dans le but de comparer et d’analyser l’adaptation de la race Aubrac, et des croisements Aubrac x Charolais, ici en Hongrie. Sans analyse des résultats, je pense déjà qu’ils seront très satisfaisants, les veaux croisés Aubrac étaient très jolis à voir. Donc, pour ceux qui ne connaissent pas cette race, voici quelques photos :

Ensuite, vendredi, visite d’une ferme laitière, dans le cadre d’une autre expé, pour comparer les effets du tempérament sur la production laitière. Ca m’a permis de découvrir une ferme laitière, et je dois dire que c’était très intéressant. 150 vaches, et une vente d’une partie du lait directement aux consommateurs, jusque là rien de bien exceptionnel… Le plus surprenant était le nombre de gens travaillant dans cette ferme… Deux salariés responsables de la traite, un manager du troupeau, trois personnes s’occupant du lait, et de la partie vente, au moins trois autres personnes travaillant sur la ferme, donnant à manger aux vaches, préparant le mélange de production, nourrissant les veaux… Ca fait déjà beaucoup pour moi, mais si on ajoute le garde à l’entrée, qui nous a foutu un coup de projecteur dans les yeux a 4h30 du matin pour savoir qui on était, ça commence a faire bizarre… J Enfin bon, mis à part quelques petites choses de ce genre, la ferme était normale… Les vaches sont toujours noires et blanches en tout cas !! Quelques photos ici:

Je suis désolé, elles ne sont prises que dans la salle de traite et le box de contention (pour une dizaine de vaches en même temps !) parce que les employés me regardaient bizarrement quand je prenais des photos… Je n’ai donc pas osé en prendre plus… Voila pour le boulot, mais parlons un peu politique…<

Categories
Random

Politique: deuxieme épisode…

J’aurais aussi pu appeler ce sujet « géguerre de bac a sable », mais ça n’est pas approprié pour tout, malheureusement. Cependant, je dirais que les deux partis dominants en Hongrie se comportent vraiment comme des enfants dans un bac a sable, a mon goût… Je vous avais parlé d’un exemple la dernière fois, a savoir comment et par qui cet enregistrement du premier ministre avait été trouvé… Je peux aussi prendre un autre exemple avec l’introduction de l’euro en Hongrie. Depuis plusieurs années, les Hongrois travaillent sur le dosser, afin d’introduire l’euro en Hongrie. Finalement, après plusieurs essais, le gouvernement actuellement en place a réussi a proposer un dossier a l’Europe qui pourrait être accepté… Cependant, le représentant de l’opposition Hongroise au parlement européen a fait son possible pour essayer de démolir ce dossier devant l’institution européenne… En bref, il a fait son possible pour démolir un projet favorable a tous es hongrois, mais pas favorable au parti car ce n’était pas réalisé par ce parti… Enfin bref, je ne veux pas me faire d’opinion, mais cela me semble un peu étrange… En fait, les hongrois ont été privés de choix politiques pendant 50 ans, et maintenant ils se rattrapent par une guerre politique assez féroce… Si on ajoute a ça un patriotisme bien présent, et un parti de droite qui construit toutes ses campagnes sur des grands symboles, vous pouvez voir ce que ça donne a la télévision… cependant, certains faits sont quand même assez choquants… Sous la pression du parti de droite, les manifestants commencent a comparer cet événement avec la révolution de 1956 (révolution pendant laquelle les hongrois avaient essayé de quitter le régime communiste mais avaient été sanctionnés par la Russie très sévèrement) ou avec le changement de régime en 1990. Cette comparaison est très décevante, quand on voit comment ça se passe en réalité… Les gens manifestent le soir, en rentrant du boulot, mais pendant la journée, tout le monde est au boulot… Ils prennent d’assaut la chaîne de télé nationale, comme ils l’avaient fait pendant la révolution, mais je doute que ça ait un réel intérêt de no jours… Pour moi, ce n’est pas ce que j’appellerais une vraie révolution… Et les participants à la « vraie » révolution le prennent comme un manque de respect, bien entendu, surtout l’année du cinquantenaire…

Au final, même si les effets de ces manifestations sont assez importants à cause des casseurs, je dirais que ces rassemblements ne sont pas vraiment sérieux… Juste une façon de faire campagne pour l’opposition… Les manifestants, sympathisants de droite, viennent agiter les drapeaux de la Grande Ancienne Hongrie (avant la sanction du Traité de Trianon a la fin de la seconde guerre mondiale- je vous en reparlerai je pense) et confondent un peu avec le véritable enjeu de ces manifestations… ça devient presque un festival quand on peu voir des marchande hot dogs, friandises et pâtisserie autour des lieux de manifestation… depuis deux trois jours, il y a même un ite internet qui permet aux manifestants de savoir quel va être le programme des manifestations de la soirée… ce weekend, c’était concert, et sur le site, ils donnaient des infos sur le groupe qui allait passer… Ca me fait plus penser a un festival moi, pas vous ? Enfin… Je vous laisse réfléchir la dessus, je vous tiendrai au courant de l’évolution des événements. Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je doute que je sois parfaitement clair dans mes explications…

Categories
Random

Surprise party!

Ce weekend, j’ai vécu ma première surprise party !!! Contre toute attente, après une petite soirée avec des anciens de Dronten vendredi soir, je m’attendis a un samedi soir tout a fait normal… Mais en arrivant à l’appart, j’ai eu la surprise de découvrir que la porte n’était pas fermée comme j’ai l’habitude de le faire…Moi comme un con, je n’ai pas tilté, je rentre dans l’appart avec Adri derrière moi, et je découvre de ballons accrochés partout, des rubans au plafond… La j’ai pas compris, et tandis que j’essayais de comprendre, une troupe de gens est sortie de la salle de Bains en criant Happy Birthday !!! Bon, après, mon cerveau s’est deconnecté pendant quelques minutes, a cause de la surprise je suppose, et j’ai ensuite pu réaliser que ces gens étaient mes amis ici a Budapest, réunis dans mon dos pour m’organiser une petite fête sans que je sache !! Ca fait plaisir !! La suite de la soirée, je vous laisse imaginer… En tout cas, c’était une très bonne soirée ! Merci donc a Andi, Feri, Ildi, Agi, Dia et Adrienn (pas celle que tout monde connaît, une autre) de m’avoir préparé cette surprise… Et merci aussi a Adri pour avoir manigancé tout ça… C’est tellement bon de recevoir une surprise quand on ne s’y attend pas du tout !!! Il faut dire que la tache leur en était facilitée, ils pouvaient facilement en parler, même devant moi…

Categories
Random

Troisieme semaine terminée!

Et me revoilà, après une autre semaine de stage, et un weekend bien chargé, que je vus raconterai plus en détail dans un autre post… Le plus important fait de ma semaine était la visite d’un des trios centres d’insémination de Hongrie, pas loin de Budapest; à l’occasion de la présentation des taureaux de service, mais aussi des jeunes espoirs de testage pour le moment. Cette réunion étai très intéressante, elle m’ a en effet permis de découvrir quelque chose que je n’avais jamais vu en France. J’avais en effet déjà vu un centre d’insémination, et des réunions de centre, mais jamais comme cela. Pou celle-ci, il y avait a peu près 150 invités, je dirais, agriculteurs, associations agricoles, marchands qui venaient faire leur pub en même temps… Ce meeting se déroulait donc au centre d4insémination. Arrivée sur les lieux dans la matinée, avec ma voiture… Bon plan, puisqu4ayant une plaque française, je me suis fait prier de me garer dans le parking VIP… Avec ma clio, ils ne devaient sûrement pas savoir qui j’étais !

Ensuite, accueil par un groupe de quatre demoiselles qui proposaient un petit verre de Palinka a tout le monde, histoire d’accueillir tout le monde… A 10h du matin, ça se passerait pas comme ça en France… J Ensuite, direction vers une grande tente pour signaler notre arrivée, signer et donc enregistrer notre présence… Un café, un sac plastique avec de la pub et les derniers catalogues du centre, pour nous accueillir… Et parmi la pub, des dépliants pour des taureaux de Genes Diffusion… j’étais déjà un peu moins perdu… Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la « scène », un espace fit pour les réceptions de ce genre, avec des gradins pour le public, et en face un espace pavé avec deux petites surélévations, pour nous montrer les taureaux… Quelques mots du ministre de l’agriculture, venu ici pour l’occasion, te puis le directeur du centre a pris la parole, pour nous présenter les bouviers (sur ces mots, les bouviers apparaissent de portes derrière lui, ambiance corrida, ça faisait franchement classe !), et ensuite nous avons pu admirer les taureaux un par un. En fait de taureaux, un seul était né en Hongrie, tous les autres venant d’Allemagne, des Pays Bas, d’Italie ou de France (partenariat avec Genes Diffusion). C’était intéressant de voir leurs taureaux du moment, et les jeunes futures stars. Et ensuite, après deux heures de présentation, retour sous la grande tente et repas pour tout le monde, avec pour accompagnement un petit orchestre, bien sympathique. J’ai donc pu rencontrer des personnes qui m’avaient refusé en stage, ça faisait bizarre. Et j’ai pu voir quelques autres associations hongroises qui s’étaient déplacées et avaient monté un petit stand pour l’événement. Bref, bilan de cette journée très bon, j’attends la suite avec impatience. Cette semaine, nous retournons sur la ferme que j’avais visité la première semaine, mais cette fois ci dans le but de faire des mesures de mensurations corporelles. Je vous en reparlerai.

Ah, au fait ! Quelques photos !

Categories
Random

Politique…

Bon, quelques nouvelles de ce pays dont on doit entendre parler aux infos chez nous en ce moment…. C’est vrai que ça doit faire bizarre, mais je tiens a préciser que tout va bien pour moi, même si cette affaire fait beaucoup de bruit partout …

Pour ceux qui ne sont pas au courant, je fais un petit résumé : en Hongrie, depuis quelques années, depuis 1990 en fait ; la politique est une affaire très importante, pour toutes les classes de population. En effet, le changement de régime a changé beaucoup de choses dans les choix possibles des électeurs. Le résultat est que les hongrois prennent la politique très au sérieux, beaucoup plus qu’en France. De plus, étant très patriotiques de nature, cela accentue encore les choses… Donc depuis 1990, le gouvernement a changé de bord a chaque nouvelle élection, sauf pour la dernière : Les hongrois ont enfin réussi a garder un gouvernement pour deux mandats de suite. Cependant, pendant le dernier mandat, le gouvernement avait été changé. Donc, une nouvelle équipe de ministres avait démarré en cours de mandat. Cela avait été difficile pour eux bien entendu, puisqu’ils se devaient de tenir des promesses engagées par leurs prédécesseurs. Mais depuis les dernières élections, les choses ont changé pour ce gouvernement : Ils peuvent maintenant suivre leur propre programme. Cet état de fait avait été accentué par le premier ministre dans une réunion privée du parti juste après les élections, en mai dernier. Il avait en effet dit clairement : « Nous avons été obligés de mentir aux électeurs pendant un an et demi (pendant la période pendant laquelle il se devait de suivre le programme de ses prédécesseurs), mais maintenant tout va changer, on va pouvoir enfin appliquer et décider ce que l’on veut. » Cette phrase était aussi ponctuée de quelques gros mots, ce qui n’est pas très acceptable de la part d’un premier ministre…

Donc cette phrase, prononcée pendant un meeting privé, a été révélée au public, il y a deux jours. Beaucoup de questions se posent sur l’origine de la fuite, quatre mois après le meeting, mais une chose est sure, cette fuite arrive juste avant les élections municipales (en octobre), et était donc visiblement prévue pour déstabiliser le parti a la tête du gouvernement, qui dirige aussi la Capitale, Budapest. Le doute sur la cause et l’origine de cette fuite n’est donc pas très grand.

En effet, cette phrase a fait réagir le public, bien sur, mais dans des proportions énormes. Ceci est du en partie au passé des hongrois et a leur ferveur politique, comme je l’ai expliqué, mais aussi et surtout a cause du parti a la tête des manifestants : ce parti populiste de droite, Fidesz, a pour habitude d’utiliser des méthodes de ce genre, avec des campagnes basées sur des symboles historiques, et sur le pouvoir du peuple… On voit donc des drapeaux hongrois dans les mains des manifestants, par exemple, ou des drapeaux percés, ou on a enlevé l’emblème central (cette méthode était employée par les révolutionnaires anti-communistes au moment du changement de régime, le retrait de l’emblème signifiant le retrait du pouvoir des dirigeants).
Les méthodes employées sont aussi tirées du passé… La prise de pouvoir par les manifestants de la télévision nationale n’a en effet aucun intérêt, si ce n’est celui de rappeler aux manifestants le changement de régime.

Bref, pour conclure, je dirais que cette crise touche une partie de la population, les électeurs de droite, qui manifestent donc pour la chute du gouvernement de gauche, mais sans vraie raison, cette phrase ayant été prononcée dans un contexte bien spécial que je vous ai expliqué. Mais les manifestants sont très virulents, et les policiers moins habiles que nos CRS français (ah pour ça les nôtres ils sont bons !), donc ces manifestations touchent toute la population… A savoir comment cela va se terminer… C’est une bonne question… Pour le moment, l’effet est une annulation d’une grande manifestation prévue ce vendredi, à l’occasion de la journée sans automobile. Cette manifestation (Critical Mass, voir ce website) aurait du rassembler des milliers de cyclistes, mais les organisateurs ont décidé d’annuler, pour ne pas prendre parti dans cette crise… Bien dommage, moi qui voulais aller rouler avec tout le monde vendredi soir…

Je vous tiendrai donc au courant de l’évolution de la situation dans les jours qui viennent. C’était Jérémy, en direct depuis Budapest. A vous les studios !

Categories
Random

Troisieme semaine!

Voici un petit résumé de ce qui s’est passé depuis le dernier épisode… je continue donc de travailler sur les différents projets dont je vous ai parlé, et en parallèle, je visite différentes facultés de l’université, afin de faire connaissance avec tout le monde… Demain, je visite un centre d’insémination, à l’occasion d’une présentation des nouveaux taureaux. On verra comment ça se passera, mais ce sera intéressant de voir les différences avec la France.
Mes soirées se passent aussi très bien, même si elles sont plutôt courtes après le taf, plus les transports pour rentrer. J’ai retrouvé un ancien de Dronten, Sylvain, de l’année avant mi, qui vit aussi a Budapest, et qui est en recherche de boulot maintenant. Ca fait un contact français, du coup ! Ah j’oubliais, Edouard, Drontonien de l’année dernière, est aussi en visite en ce moment à Budapest.

Quoi d’autre ? Rien de spécial, je me fais a ma petite vie ci a Budapest ; ça se passe très bien. Semaine boulot, et week end soirées, et visites avec les parents de Adri, je découvre d’autres villes hongroises, et d’autres membres de la famille aussi… pas facile quand on ne parle pas Hongrois , mais je suis très bien accueilli, heureusement !

Voila pour le moment : Prochain épisode : Comparatif des centres d’insémination français et hongrois. Mais tout d’abord, les informations !

Categories
Random

Stage: deuxieme semaine!

Bon, on est reparti pour une deuxieme semaine! Je me dois tout d’abord de vous resumer la premiere! Je me suis deplacé pour ma premiere visite mercredi dernier, direction Miskolc, je vous laisse regarder sur la carte Ici par exemple… , et j’ai pu rencontrer le directeur de l’association des éleveurs de la Race Charolaise, qui m’a expliqué son boulot, et m’en a donné aussi! Et oui, en tant que Francais, j’ai l’avantage sur lui de parler Francais… ( au moins un petit peu..), et donc, j’ai comme boulot de traduire le schéma de sélection de la Race Charolaise, les estimations des valeurs génétiques, les différents index, et d’en faire des articles pour les éleveurs hongrois, et pour son association qui tient a etre tenu au courant des dernieres evolutions et des nouveaux index… Je m’en suis occupé un peu a la fin de la semaine, et j1ai fait une petit ébauche pour mon maitre de stage aujourd’hui, il en était content, et il m’a donc expliqué que ce serait ma premiere publication! Cet article sur le schéma de sélection, et sur l’obtention des valeurs génétiques de la race sera publié dans quelques temps, le temps qu’il traduise de l’anglais que je lui ai fait au hongrois. Mais mon nom sera le premier de la publi! je vous montrerai, ne vous inquiétez pas! Je ne pensais pas que ca irait aussi vite, mais il était content de mon boulot! Et moi, je dis merci aux sources de l’INRA, qui m’ont bien aidés dans mon travail, aprce que je ne connaissais rien a IBOVAL avant la semaine derniere! :)

Je me dois aussi de parler de la seconde partie de cette visite, qui était une visite de ferme. C’etait un gros élevage, possédé par des italiens, et un élevage d’Aubrac. Ils ont introduit la race en Hongrie, et font du croisement avec du Charolais. Et bien sur, le département ou je bosse est intéressé, pour voir l’adaptation de la race aux conditions Hongroises, et les rendements et developpements des animaux pure race et croisés, pour voir si ca pourrait avoir de l’avenir avec d’autres éleveurs. Et bien, le responsable de l’association Charolaise était intéressé aussi. Et moi, je me suis intéressé a la ferme, et ce que j’ai vu m’a permis de me faire une image des gros troupeaux extensifs ici en Hongrie. des grands espaces, des batiments pour l’hiver, mais plus en tres bon état… des troupeaux énormes aussi. Et chose étonnante, un gardien de troupeau pour chaque groupe d’animaux… Oui en effet, si il n’y a pas de barrieres assez hautes et electrifiés autour des champs, il peut arriver que des gens viennent voler du bétail, ou le tuer et le découper sur place… Alors, dans cette partie de Hongrie, les éleveurs de gros troupeaux comme celui que j’ai vu ont deux choix: La cloture style prison, ou une cloture normale et quelqu’un pourt jeter un oeil au troupeau. La deuxieme solution est moins chere, et donne du boulot a quelques personnes, dans une région ou le chomage est une banalité… En effet, avant le changement de régime, tout le monde avait un travail. Maintenant les industries ont coulé, et les fermes ont été rachetées… Tres dur de vivre en Campagne… J’essaierai de prendre des photos la prochaine fois. de toute facon, on y retournera le mois prochain, on doit mensurer tous les animaux… J’ai du mal a croire qu’on fasse tout en une journée, mais mon maitre de stage semble positif… Un peu éloigné du terrain le monsieur quand meme, meme si il y a la toise a coté du radiateur dans son bureau… :) Enfin, on verra.

Donc, ca c’était une journée, plus un peu de temps pour la rédaction du brouillon de cet article… Passons a autre chose… La suite demain, je vais laisser un peu de suspense! Qui veut lire la suite? Qui veut savoir si Pamela a réussi a renouer contact avec John? Et Nina, pourra elle se remettre de sa rupture avec Ryan? (Petit coucou a Mamie, je pense a toi… En esperant que Jack Abott se porte bien… ;) )

La suite de mes aventures demain soir, meme heure, meme site!

Categories
Random

Premier jour!

Et voila! J’ai découvert ce que va etre mon stage aujourd’hui! Apres une heure et demie de transport, je suis arrivé tres stressé (rien de bien nouveau… :) )devant l’université, ou j’avais rendez vous avec mon maitre de stage. J’ai donc decouvert le Dr. Tőzsér János, chef du département d’élevage bovin et caprin. Cet homme d’une quarantaine d’années s’occupe d’étudiants en doctorat, mais aussi de masters et de Bachelors. En fait, sa principale activité est la recherche, avec d’autres PhD, ou avec des étudiants PhD.

Il m’a donc présenté a ses collegues de travail, tout le monde semblait accueillant, l’ambiance semble sympathique, par exemple le prof d’une cinquantaine d’années qui en connait un rayon sur les conditions d’élevage, et m’en a laissé aprecevoir un petit peu en quelques minutes, plus particulierement sur la question de differents types de batiments en ferme laitiere, et a un niveau plus général sur des questions d’éthologie. Cela promet… Les autres semblent aussi intéessants, et les différents projets en cours sont a propos (désolé, j’essaie de rester général pour pas ennuyer tout le monde!) du comportement animal, de l’usage des ultrasons pour la détermination de la masse musculaire des charolaises, limousines et aubracs, et sur de nouvelles techniques de pointage pour les notes de corps et de positionnement de trayons en vaches allaitantes et laitieres… ( Je suis resté général je vous jure, et je ne vous ai pas parlé des mesures de circonférence du scrotum pour la sélection de jeunes taureaux en station de pré testage… :) )

Voila donc sur quoi je vais travailler pendant ces six mois, j’attends donc avec impatience la premiere publication avec “Hervé Jérémy” parmi les noms en entete! Mon maitre de stage veut aussi me faire découvrir toute la branche bovine, et me faire connaitre quelques contacts impotants. Je vais donc me joindre a des visites, et a des expérimentations, afin de découvrir comment ca se passe et afin d’ajouter des noms a mon carnet d’adresses… Je vais aussi découvrir quelques une des autres départements de l’université…

Voila pour le petit résumé de la journée! Ah, j’oubliais! Mon maitre de stage parle mieux Francais qu’Anglais, donc nous parlons en Francais… Mais que personne ne s’inquiete, je parlerai Anglais la majorité du temps, parce qu’il est le seul a parler le Francais. Et petit clin d’oeil aux brestois qui me lisent: Il connait Yannick Lautrou! Ils tavaillent ensemble sur certains projets… Le monde est petit… Et tout le monde connait Yannick lautrou!