Beaucoup de bruit pour une nouvelle option Facebook

in Geek Inside

Un article sur le blog des développeurs Facebook fait beaucoup parler de lui aujourd’hui : l’option de collecte de l’adresse et du numéro de téléphone est désormais disponible. Sacrilège, crient les protecteurs de notre vie privée. Mais si on se penchait un peu plus sur cette option ?

Il est donc désormais possible pour tous les developpeurs d’applications Facebook de demander une nouvelle permission lorsque vous devez autoriser l’application avant son utilisation. Cette permission inclut deux éléments : votre adresse postale et votre numéro de téléphone.

Relativisons donc avant d’aller plus loin : cette nouvelle option concernera donc les utilisateurs ayant renseigné l’un de ces deux champs dans son profil, et autorisant une application demandant ce type de permissions. Ça fait tout de suite beaucoup moins de personnes concernées !

De votre coté, avez-vous renseigné une de ces deux options ? Si non, vous n’êtes absolument pas concerné. Si oui, j’aurais une deuxième question : dans quel but avez-vous précisé ces détails ? Ces deux éléments sont après tout des éléments importants de notre vie privée, et c’est d’ailleurs ce qui cause ce tollé dans les médias aujourd’hui. C’est peut être l’occasion pour vous de retirer ces elements si ils ne sont utiles a aucun de vos amis sur Facebook.

Ensuite, penchons nous plus précisément sur ces développeurs qui vont mettre en place des applications qui vont faire appel à ces options. Si vous avez déjà travaillé sur le développement d’applications Facebook, vous savez qu’il existe de nombreux niveaux de permissions, qui sont d’ailleurs référencés sur cette page.

Liste de toutes les permissions demandées par les applications Facebook

Vous avez déjà vu une liste omme celle-ci vous ?

En pratique, un grand nombre de ces autorisations ne sont pas vraiment utilisées : votre statut relationnel par exemple, parce qu’il ajoute une nouvelle ligne à la fenêtre d’autorisation difficilement manquable, pour prendre l’exemple le plus flagrant. Un autre exemple classique est l’autorisation de publier à votre place sur votre mur : ajouter cette permission à votre application vous aidera surement à faire répandre votre message, mais beaucoup de gens n’autorisent pas les applications de ce type. L’adresse et du numéro de téléphone doivent être gérés de la même manière à mon avis.

Si vous êtes de ceux qui autorisent n’importe quelle application sans faire attention à cette fenêtre de permissions, malheureusement vous êtes responsables de la fuite de vos informations. Je ne suis pas un ardent défenseur de Facebook, mais je ne comprends pas pourquoi Facebook devrait être responsable de la manière dont nous donnons accès à nos informations : ils proposent les outils pour bloquer ou donner accès à ces informations, c’est ensuite à vous d’en faire ce que vous souhaitez…

Qu’en pensez-vous ?

Mise à jour : après toutes les réactions face à cette nouvelle option, Facebook a choisi de désactiver l’option temporairement, et d’améliorer la fenêtre d’avertissement et d’autorisation des permissions, pour que les gens se rendent mieux compte des autorisations qu’ils accordent. Personnellement, je trouve que cette fenêtre était déjà très claire, je suis donc curieux de la solution qu’ils vont trouver pour améliorer encore la chose !

Source : Platform Updates: New User Object fields, Edge.remove Event and More