23 Octobre 1956

in Random

Maintenant,un peu de politique…

Alors, comme vous avez du en entendre parler ces derniers jours, c’etait ce dernier lundi une des dates les plus importantes pour les Hongrois, a savoir le cinquantieme anniversaire de la révolte des Hongrois contre le régime soviétique, révolte qui s’était soldée dans le sang, et qui avait été le début d’une dizaine d’années tres dure pour la Hongrie, suite a la réaction de la Russie face a ce mouvement de révolution…

Par conséquent, feter le cinquantenaire de cet anniversaire aurait du etre quelquechose de grand, pour tout le pays…

Mais malheureusement, si vous avez lu mes précédents posts a ce sujet, la situation politique en Hongrie est assez “chaude” en ce moment… Par conséquent, au lieu d’assister a une journée de commémoration, sans aucune valeurt politique, puisque dédiée aux morts, blessés, et a tous ceux ayant combattu ce jour la, nous avons vu une journée d’affrontement politique…

En effet, la journée a commencé par des commémorations séparées, une par parti. Bien sur, dans les partis de droite, l’accent était mis sur les faits politiques du moment, et pas vraiment sur les 50 ans… Le résultat ne s’est pas fait attendre… Quelques extrémistes ont commencé a faire les fous, et la police a réagi pour évacuer la foule, qui balancait des pavés et tout ce qui trouvait a portée… les manifestants (pas vraiment pacifiques, il faut croire) se sont donc dispersés et se sont retrouvés pour LA commémoration de la journée, a savoir l’inauguration d1un monument 1956, et des discours d’anciens combattants… Le président de l’assocation a donc pris la parole, parlé un peu du monument, et ensuite exprimé son opinion sur les manifestations du jour… “Que diraient les gens qui sont morts pendant ce combat pour la liberté Hongroise, s’ils vous voyaient aujourd’hui a vous battre dans la rue au lieu de vous souvenir d’eux? Ils se sont battus pour la paix de ce pays, et vous leur donnez des combats de rue…” Bien sur, une partie des gens n’a rien écouté et se contentait de siffler, et de crier pour la démission du premier ministre… S’en est suivi une minute de silence, avec touours les sifflets, et les cris pour la démission ainsi que les moteurs d’un groupe de motards venu faire autant de bruit que possible pendant la minute de silence… Honnetement, ca fait bizarre… Je me disais que ces gens devraient avoir honte.. enfin bon.. je passerais sur les sifflets pour le premier ministre quand il a déposé une gerbe au pied du monument…

La démonstration s’est ensuite terminée, et les groupes de manifestants qui avaient envie de se battre sont restés dans les rues, provoquant la police… je regardais en live a la télé, et ca devenait tout de suite plus facile a comprendre… Certains des mecs du premier rang avaient des T shirts pro nazis, et le reste arborait des drapeaux de l’ancienne grande Hongrie, e des drapeaux symbolisant certains partis d’extreme droite…

Selon eux, c’etait la révolution… Et les chefs du pricipal parti politque de droite, ne voulant pas etre pris pour responsables de tout ce remue menage (oui, il faut dire que les manifestants les plus violents venaient directement du meeting de ce parti… preuve en est la couleur de leur vetements, parce que l’eau que balancait la police aux mainfestants des premiers rangs etait colorée), se contentait de présenter cet événement comme une énorme bavure de la police, qui avait provoqué les pacifiques mainfestants (ce ne sont pas mes mots…).. resultat, les manifestants ont foutu le bordel dans les rues jusque tard dans la nuit, et le lendemain, plus rien.. plus une seule manifestation… c’est ce qui me met un peu en colere dans tous ces événements… les manifestants veulent demarrer une nouvelle révolution, ont gaché la journée de commémoration de cet événement qu’est le 23 octobre 1956, en prenant pour raison que la révolution devait redémarrer aujourd’hui… Et le lendeamin, plus rien.. des gen sont morts en 1956, se sont sacrifiés pour essayer de libérer le peuple hongrois, et au lieu de respecter cela, certaines personnes ont préféré manifester, au nom d’une nouvelle révolution, mais cette révolution ne touchant qu’une petite partie de la population, surtout une révolution qui n’a lieu que pendant le week end et les jours fériés…

Alors, certains trouveront a redire que les manifestants avaient peut etre peur de perdre leur job… Je leur répondrais qu’en 1956, les gens étaient dans la rue malgré cela, meme avec une interdiction totale de manifester, ce qui n’est pas du totu el cas aujourd’hui…

En bref, moi je vois cette manifestation de lundi comme un profond affront a la mémoire des anciens combattants, et comme un manque de respect en appelant révolution des manifs pendant un jour de commemoration d’une vraie revolution…

Franchement, ca m’a vraiment mis de mauvaise humeur tout ca… desolé si je me suis un peu emporté encore une fois…

Quelle image en avez vous recu en France? Quel est votre avis?

  1. Ben comme beaucoup je suis pas trop politique alors tu penses en Hongrie!mais bon je peux te comprendre si c’est le sujet d’actualité dans ce pays.Mais évidemment aussi ça fait toujours plaisir d’avoir de tes nouvelles et de te lire alors bon courage à toi et à +

Comments are closed.